Annalise Burke et sa mère habitent dans une zone rurale de l’Idaho, où elles voient rarement des chats errants autour de leur maison. Mais ce jour là, elles remarquent un chat qui erre et décident d’aller voir ce qu’il se passe…

Le chaton entre la vie et la mort

Le chaton entre la vie et la mort

En allant dans le jardin, plus de chat mais elles découvrent deux minuscules chatons. Malheureusement, l’un des deux n’a pas survécu et l’autre encore vivant était très mal en point. Les deux femmes décident d’attendre un peu afin de récupérer la maman du petit. Chose faite, elles partent immédiatement chez le vétérinaire afin d’y déposer la petite famille.

Le chaton entre la vie et la mort

Le chaton entre la vie et la mort

De retour à la maison après avoir déposé la chatte et son petit, Annalise et sa mère entendent soudainement de petits cris qui proviennent du jardin sous le hangar. Choquées, elles commencent à creuser et découvrent un troisième chaton couvert de terre et se battant pour sa vie. Annalise déclare: « elle était seule sous le hangar depuis au moins huit heures, nous avons creusé pour la faire sortir. Son visage et sa bouche étaient couverts de saletés, avec de la poussière dans sa gorge. Elle toussait et sifflait. »

Le chaton entre la vie et la mort

Le chaton entre la vie et la mort

Sans hésiter, Annalise et sa mère se précipitent et sortent le chaton de terre afin de le nettoyer et essayer de le nourrir. Elles réalisent à ce moment là, que le pauvre animal avait mangé des roches et de la terre pour essayer de survivre, ce qui l’a rendu plus malade qu’il ne l’était déjà. Au moment où elles ont trouvé le petit chaton, le vétérinaire était fermé, elles ont donc décidé de veiller sur lui toute la nuit et l’ont prénommé Gemma.

Gemma pris en charge par le vétérinaire

Gemma pris en charge par le vétérinaire

Dès le lendemain, elles se sont précipitées chez le vétérinaire, qui leur annonça que le chaton qu’elles avaient déposé la veille n’avait pas survécu, et que Gemma était très mal en point et qu’il ne savait pas si il pourrait la sauver. Annalise déclare: « nous avons pleuré et fait nos adieux, le vétérinaire a demandé si nous voulions la laisser tranquille ou voir si elle avait une petite chance de vivre. Ma mère m’a laissé décider parce que je devais mettre vie en attente pour prendre soin d’elle. J’ai dit que j’allais essayer. »

Gemma sur la voie de la guérison

Gemma sur la voie de la guérison

Annalise a donc quitté son emploi d’été afin de consacrer son temps pour soigner la petite chatte. Gemma avait besoin de soins 24h/24h car elle était très petite et malade, mais elle refusa de l’abandonner: « je ne savais pas si elle allait vivre ou mourir et elle nous a fait des frayeurs plusieurs fois de suite en s’arrêtant de respirer, mais elle a miraculeusement réussi à s’en sortir. »

Gemma sur la voie de la guérison

Gemma sur la voie de la guérison

Âgée maintenant de 6 semaines, elle commence à manger de la nourriture humide et essaye de comprendre comment boire l’eau de sa gamelle. Elle passe son temps à faire des câlins à Annalise, la personne qui lui a sauvé la vie. « Gemma avait vraiment une volonté extrême de vivre , cela valait la peine de mettre ma vie en suspens pour elle. Elle est vraiment un ange », déclare Annalise.

Gemma, la petite chatte miraculée

Gemma, la petite chatte miraculée

Photos: The Dodo