Les habitants du quartier de la Bourgeonnière à Nantes se mobilisent pour Prunelle, la chienne du facteur. Depuis dix ans, l’animal suit tous les jours son maître pendant sa distribution de courrier. Mais La Poste veut y mettre un terme.

Philippe et sa chienne Prunelle

Philippe et sa chienne Prunelle

Depuis 10 ans, Philippe Ricolleau est heureux d’emmener sa chienne Prunelle en tournée. Ce facteur à vélo avait pour habitude d’être accompagné par Prunelle, la chienne la suivant tranquillement derrière son vélo.

Les habitants du quartier ont pris ainsi l’habitude de voir arriver ce duo atypique. Prunelle est une gentille chienne, câline et affectueuse et tout le monde l’adore.

Philippe et sa chienne Prunelle

Philippe et sa chienne Prunelle

Mais La Poste a décidé de changer cela : Prunelle n’a désormais plus le droit d’accompagner son maître, à cause du « risque de morsure ».

Un décision injuste pour Philippe mais aussi pour tous les habitants qui connaissent la chienne : « Elle est très calme, elle n’a jamais attaqué personne, et elle suit calmement mon vélo ».

Philippe et sa chienne Prunelle

Philippe et sa chienne Prunelle

Une pétition a donc été lancé afin d’annuler cette décision. Présente dans les commerces du quartier, la pétition a réunit plus de 700 signatures pour que Philippe puisse continuer sa tournée en compagnie de sa chienne.

La pétition sera remise à La Poste dans les prochains jours et tous espère revoir très vite le duo.

Philippe et sa chienne Prunelle

Philippe et sa chienne Prunelle