Une habitante du 14ème arrondissement de Paris a été placée en garde à vue suite à la découverte de 130 chats dans son studio de 25m². Les chats vivaient dans des conditions déplorables : sans nourriture ni hygiène.

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d'Amis

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d’Amis

Dimanche 3 septembre, un habitant du 14ème arrondissement de Paris appelle la Police. En effet, il a vu une femme jeter un chaton par la fenêtre d’un appartement.

Le pauvre chaton est emmené chez le vétérinaire, il souffre de polytraumatismes et perd beaucoup de sang.

Les Policiers se rendent alors au domicile de la femme et c’est l’enfer qu’ils découvrent : la femme âgée de 60 ans vit dans 25 m² avec plus d’une centaine de chats.

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d'Amis

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d’Amis

Les chats sont « cadavériques et sous-alimentés ». Le studio est immonde, délabré, sale et jonché de détritus.

Les chats possèdent seulement 2 litières et n’ont aucune nourriture. Ils sont sauvages et apeurés, ils se cachent dans les trous du plafond, sous les meubles, …

Décrite comme une femme « pieds nus et en guenilles », la propriétaire a été placée en garde à vue puis en psychiatrie.

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d'Amis

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d’Amis

L’équipe de 30 millions d’amis a mis 4 jours pour attraper tous les chats :

« Le studio était vraiment insalubre et sentait mauvais. Il y avait des excréments au sol, du verre brisé, des vêtements sales… Ils vivaient vraiment dans des conditions misérables », décrit l’équipe de sauvetage.

Sur réquisition judiciaire, les animaux ont été confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis. Ils ont été pris en charge au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) et dans une pension (91).

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d'Amis

130 chat dans un studio / Photo Le Parisien et 30 Millions d’Amis

Âgés pour la plupart entre 1 an et 3 ans, ils ont été examinés par un vétérinaire qui estime qu’ils ont été sous-alimentés « Ils ont un poids inférieur à la normale. » précise Anne Puggioni, responsable du refuge de la Tuilerie.

Ces petits chats cherchent des familles d’accueil, pour les adopter : Renseignements au 01 64 00 15 45.