Comme la plupart des animaux, les chats ressentent le froid et peuvent souffrir en cas de température extrême. Armé de son seul pelage et d’un poids léger, il est malgré tout capable de vivre en extérieur pendant l’hiver. Comment le chat ressent et tient compte du froid et pourquoi observe-t-on des différences de comportement ?

L'hiver et les chats

L’hiver et les chats

Le chat perçoit la température à travers ses sens et en tient compte pour rechercher un certain confort et c’est grâce à sa protection naturelle, son pelage, qu’il maintient sa température corporelle stable. Son pelage est une barrière qui retient la chaleur corporelle et qui repousse l’eau, isolant la peau de l’humidité et du froid.

L'hiver et les chats

L’hiver et les chats

C’est pour cela, que la densité de son pelage évolue au cours de l’année et des saisons. En effet, un chat qui ne vit pas exclusivement à l’intérieur aura un pelage d’hiver plus dense et au contraire manifestera une perte de poils importante à l’arrivée des beaux jours afin de lui permettre de continuer ses petites escapades malgré les températures extrêmes. En revanche, chez le chat vivant exclusivement en intérieur, on remarquera une perte de poils continue sur toute l’année.

L'hiver et les chats

L’hiver et les chats

Le chat perçoit la sensation de chaud et de froid, mais rien ne garantit qu’il en tienne compte de la même façon que l’homme et cette analogie vaut également entre chaque chat. En effet, un chat d’intérieur aura probablement plus de difficulté à s’adapter au grand froid qu’un chat qui passe plus de temps dehors que dedans.

Le chat est donc naturellement adapté au froid, mais il doit apprendre à le tolérer et sélectionner l’environnement qui lui paraît le plus confortable. Il saura donc se réguler lui-même par rapport à sa sensibilité aux mauvaises conditions. Un chat qui ne supporte pas des conditions hivernales trop rudes, n’aura aucune hésitation à rester à la maison et au contraire un chat habitué à sortir souffrira plus du manque d’activité que du froid s’il vient à être enfermé.

L'hiver et les chats

L’hiver et les chats

Il est donc important de proposer à votre chat différentes aires de repos à l’intérieur comme à l’extérieur, et c’est lui qui sélectionnera celle qui lui convient en fonction de ses besoins. En effet, le chat est un animal qui apprécie peu le changement et il est donc important de lui proposer ce qu’il a l’habitude de connaître.

En ce qui concerne l’alimentation, il est important d’augmenter la ration alimentaire lorsque celui-ci privilégie l’extérieur à l’intérieur car il dépensera plus d’énergie pour se déplacer et se réchauffer, et au contraire diminuer celle d’un chat qui passera le plus souvent de son temps à la maison bien au chaud et qui à l’inverse dépensera beaucoup moins d’énergie et aura plutôt tendance à prendre du poids.

L'hiver et les chats

L’hiver et les chats

Pour ce qui est de la santé de votre chat, comme l’homme, il a un système immunitaire plus fragile l’hiver et c’est une période plus favorable pour les maladies infectieuses mais il n’y a pas de maladies particulières durant cette saison.