C’est début janvier que le procureur du Queens, à New-York, a annoncé cette grande nouvelle :

Une unité spéciale va être créée au sein de la Police municipale afin de traquer les auteurs de cruauté animale.

Les Etats-Unis sont visiblement en train de se ranger du côté du droit des animaux : Le FBI a déjà annoncé que la maltraitance animale était à présent considérée comme un crime de classe A, et punit comme tel.

Richard Brown, le procureur du Queens, a donc annoncé qu’un brigade serait chargé de pourchasser et de punir toute personne maltraitant un animal.

Le Procureur du Queens et Brewster le Boxer

Le Procureur du Queens et Brewster le Boxer

 

En effet, il indique que de tels actes ne peuvent être tolérés dans une société civilisée et que certains actes envers les animaux peuvent souvent se transformer en actes de violence envers les êtres humains.

La brigade sera dirigée par Nicoletta Caferri. Cette policière haut-gradée est une véritable héroïne pour les New-Yorkais : c’est elle qui avait fait condamner un homme pour avoir abandonné son Boxer après l’avoir maltraité.

Brewster le Boxer

Brewster le Boxer

L’homme avait d’abord prétendu avoir trouvé le chien mais après enquête il s’est avéré que l’homme en était le propriétaire. Il a ensuite avoué l’avoir maltraité. Le pauvre Brewster n’avait plus que la peau sur les os.

Heureusement, Brewster a été pris en charge, soigné et il a trouvé une famille qui lui donne tout l’amour et les soins que demande un bon chien comme lui.

Brewster est devenu le symbole de cette lutte contre la cruauté animale et est en quelque sorte la mascotte de cette nouvelle unité !

Une excellente idée que nous devrions également mettre en place en France.