Dans l’Ouest de la Russie, un couple a trouvé un chat bloqué dans la glace près de sa voiture. Le pauvre animal avait les pattes piégées dans l’eau gelée et ne pouvait plus bouger.

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

Alors qu’il conduisait lors d’une journée enneigée et très froide (-18°), un homme du nom de Slava a repéré quelque chose sur le bord de la route qui l’a fortement intrigué. En effet, une petite boule de poils congelée se tenait là, sans bouger.

« J’ai pensé que c’était un animal et qu’il devait être gelé avec ce temps », a expliqué Slava. Malheureusement, de nombreuses voitures passaient, mais personne ne s’arrêtait. L’homme au grand cœur a alors décidé d’agir.

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

En s’approchant, Slava a découvert dans la neige une pauvre petite chatte gelée et incapable de bouger, attendant la mort sans faire de bruit.

« Il faisait très froid, alors je l’ai enveloppée dans une serviette et je l’ai ramenée à ma voiture. J’ai mis le chauffage à fond pour faire fondre le givre sur son pelage », a raconté Slava.

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

L’homme au grand cœur a nommé le chaton Nika.

Il a alors conduit la petite chatte à la maison de son père où ils lui ont préparé un lit chaud avec plusieurs couvertures, un radiateur et une lampe à proximité.

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika était si heureuse d’être au chaud et en sécurité qu’elle a ronronné comme un moteur de camion et a remercié ses sauveteurs en frottant son visage contre leurs mains.

La petite chatte s’était sûrement perdue et retrouvée coincée dans la neige, épuisée et incapable de bouger à cause du terrible froid.

Slava a alors emmené le petit félin chez le vétérinaire où il a appris que Nika avait environ 6 mois.

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

Sa queue était si gelée qu’elle a dû être amputée. L’opération s’est très bien passée et la petite Nika, qui est une véritable battante, ne sait jamais laisser abattre.

« Elle savait que nous essayions de l’aider. Elle était patiente, ne se plaignait pas et était très gentille tout le temps. »

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace

Deux semaines plus tard, Nika était de nouveau sur ses quatre pattes et a montré à son nouveau papa humain son adorable personnalité.

« C’est un chat actif qui aime jouer et courir », a raconté Slava.

Nika vient d’avoir huit mois et elle profite d’une vie bien au chaud et remplie d’amour!

Nika le chat prisonnier de la glace

Nika le chat prisonnier de la glace