La Société Centrale Canine a organisé le 7 décembre 2017, une cérémonie de remise de Trophées en l’honneur des « CHIENS HEROS ». Cet événement permettra de valoriser et récompenser les chiens qui aident l’Homme dans de nombreux domaines.

Les Trophées des Chiens Héros

Les Trophées des Chiens Héros

La SCC vient d’organiser les premiers trophées des chiens héros. Durant cette cérémonie qui s’est déroulée à l’Hôtel de Ville de Paris, 10 chiens ont été récompensés.

Ces trophées comptaient 8 catégories : chien de sauvetage civil, chien de recherche de matières illicites, chien d’intervention, chien détecteur de maladies, chien d’assistance aux personnes handicapées, chien visiteur, chien de la sécurité privée mais également une catégorie mémoire et un prix spécial du jury.

Le prix du chien de sauvetage civil a été attribué à Apache le Berger Malinois et à son maître le sapeur-pompier Pascal Vella. Aujourd’hui âgé de 12 ans, le Malinois s’est distingué en 2010 lors du tremblement de terre à Haïti. Le duo chien/maître a travailler durant 5 longues heures dans les décombres d’une école afin d’y retrouver les corps des enfants.

Apache et Pascal Vella

Apache et Pascal Vella

Le prix du chien de recherche de matières illicites a été décerné à titre posthume au Berger Tervueren Nurphy. Décédé en 2011 après avoir profité de sa retraite auprès de son maître Christian Marchisio, militaire. Le binôme a été très efficace en France et en Afghanistan, où il a permis de trouver des caches d’armes et de munitions.

Le Berger Malinois Djony a également été à l’honneur. Lui et son maître Sergent-Chef de l’Armée de l’Air ont brillé par leurs exploits : gestion d’une prise d’otage et d’une tuerie de masse à Ouagadougou et interception d’un terroriste qui tentait de fuir.

Djony et son maître

Djony et son maître

Le lauréat de la catégorie chien de sécurité privée a été attribué à Titan, un beau Berger Belge. Titan accompagne sa maîtresse Alexandra Cosson, agent de sécurité cynophile, dans les couloirs du RER A. Le chien a permis d’éviter de nombreuses bagarres et agressions.

Titan et Alexandra Cosson

Titan et Alexandra Cosson

C’est Nykios qui a reçu le prix du chien détecteur de maladie comme nous l’avons écris dans l’article d’hier.

Le prix du chien d’assistance aux personnes handicapées a été décerné a Fatou, un petit Cavalier King Charles de 7 ans et son maître William Lambiotte. Le petit chien a participé à plusieurs milliers de séances avec des patients atteints de troubles psychiatriques.

Fatou et Willian Lambiotte

Fatou et Willian Lambiotte

Il y a deux chiens vainqueurs du prix des chiens visiteurs : le Berger Australien Ferwen et le Labrador Hockey. Ces deux chiens interviennent dans de nombreux lieux et rendent visite aux personnages âgées ou aux enfants mais aussi aux détenus soumis à de lourdes peines.

Ferwen et sa maîtresse

Ferwen et sa maîtresse

Il y a également eu un Prix de la Mémoire, décerné à Charlot , un chien qui a permis de sauver de nombreux soldats durant la Première Guerre Mondiale.

La médaille de ce prix de la Mémoire a été transmise à Arion et son maître caporal-chef de l’armée de Terre. Le duo est intervenu sur de nombreuses opérations en Afghanistan et a survécu à une attaque à la roquette lors d’une mission en 2011 : le militaire y a laissé une jambe alors que son chien s’en est sorti miraculeusement sans égratignure. Lors de la remise de prix, le Général d’armée Irastorza se souvient : « A l’hôpital, j’ai demandé au caporal-chef ‘qu’est-ce qui te ferait plaisir ?’. ‘Revoir mon chien’ » a répondu l’homme à son supérieur. Le caporal-chef interrogé par Sciences et Avenir a indiqué qu’Arion menait maintenant une retraite paisible « à la maison avec ses potes chiens« .

Et enfin, le Prix Spécial a été décerné à Diesel, Berger Belge malinois du Raid tué lors d’une intervention qui a suivi les attentats de novembre 2015. Particulièrement ému, son maître-chien est venu récupérer la médaille, le diplôme mais également une plaque commémorative.

Crédits Photos :  ©Adocom-RP et ©Sciences et Avenir