En décembre dernier, Alix Mattingly et son compagnon se rendent à Chelem, au Mexique pour quelques jours de vacances chez ses parents, mais leur séjour va prendre une toute autre tournure…

Le tas d'ordure qui est en fait un chiot

Le tas d’ordure qui est en fait un chiot

Alix, bénévole pour l’association No Mas Perritos, est sortie pour nourrir les chiens errants et au moment de rentrer, la jeune femme aperçoit quelque chose de surprenant sur le bord de la route.

Elle déclare: « j’ai vu cette ombre au milieu de la route. Cela ressemblait vraiment à une pile d’ordures de loin, mais en m’approchant j’ai réalisé avec horreur que c’était en fait un chien. »

Alix sort de sa voiture et décide alors de s’approcher du chien et découvre avec horreur l’état abominable du pauvre animal qui était particulièrement maigre. Elle lui propose de la nourriture mais celui-ci agressif et très apeuré s’éloigne.

« Il a essayé de s’enfuir, mais s’est effondré. J’ai laissé la nourriture et je suis retournée à la voiture. Il s’est alors levé et a commencé à se rapprocher de la nourriture, » déclare Alix.

Finalement avec beaucoup de patience, Alix parvient à attraper le pauvre animal et décide de l’emmener chez le vétérinaire. Après un examen complet, il lui annonce qu’il n’a que six mois et qu’il souffre de déshydratation et d’insuffisance pondérale. De plus, le pauvre toutou qui souffrait également de gale était imbibé d’essence car dans certains pays, une idée reçue disait que l’essence pouvait soigner la gale.

Le vétérinaire annonce à Alix que l’état critique du chiot demanderait beaucoup de patience et serait un coût et lui propose donc de l’euthanasier si elle ne se sent pas capable de subvenir à ses besoins. Mais évidemment, Alix refuse et souhaite aider le petit chien, désormais prénommé Rico.

Alix et Rico

Alix et Rico

Elle emmène donc Rico chez ses parents et finance tous les soins. Alix tombe sous le charme du petit toutou et décide alors de l’adopter officiellement. Mais devant rentrer chez elle, elle laisse Rico chez ses parents car il a encore besoin de temps pour se rétablir avant de prendre l’avion pour rejoindre sa nouvelle maman aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, Rico est le plus heureux des toutous et Alix ne regrette en rien son choix qui a changé sa vie.