Une vieille vache de 12 ans aveugle fait partie d’une ferme laitière industrielle. Malheureusement, elle ne peut plus donner de petits veaux, elle est donc condamnée à une mort certaine…

Megan et la vieille vache aveugle

Megan et la vieille vache aveugle

Après avoir donné naissance à son dernier veau il y a un an, une vieille vache de 12 ans qui n’a jamais mis un pied dehors car elle est totalement aveugle, ne peut plus avoir de petits et est donc condamnée. Mais une chance incroyable va s’offrir à cette vieille vache, grâce à l’aide de l’association Black Goat Farm et Sanctuary, en Otario au Canada, qui décide de venir la chercher et la sauver de cette fin de vie tragique.

Le jour tant attendu est enfin arrivé et cette vieille vache va pouvoir faire ses premiers pas sur l’herbe fraîche et découvrir les joies d’être à l’extérieur. Elle a commencé par renifler l’air frais avec enthousiasme puis a fait ses premiers pas avec prudence car la pauvre bête ayant été enfermée dans des petits espaces, avait les articulations enflées. Megan Mostacci, co-fondatrice du sanctuaire déclare: « elle était une vache laitière pendant 12 ans, elle n’a jamais été à l’extérieur, elle a eu au moins 10 petits et dans cette ferme laitière, ils les enlèvent tout de suite, les vaches ne nettoient pas leurs petits et ne les laissent pas allaiter. »

 

Le petit veau surprise

Le petit veau surprise

Mais elle n’était pas seule dans le camion, le jour de son arrivée, il y avait également un petit veau de 24 heures qui a été retiré de sa maman dès la naissance. Et déjà sur le temps du trajet, la vieille vache et le jeune veau s’étaient attachés l’un à l’autre. En effet, après tant d’années passées à vivre dans un lieu où la séparation des veaux à leur mère est une nécessité logistique, le changement le plus important a peut être été l’opportunité d’être enfin ensemble.

La vieille vache et son veau adoptif

La vieille vache et son veau adoptif

La vieille vache et son veau adoptif

La vieille vache et son veau adoptif

Le soir venu, les sauveteurs ne pouvaient pas laisser le veau seul avec la vieille vache étant donné son handicap, alors afin d’éviter trop de solitude et de tristesse, ils amènent le veau rendre visite à la vieille vache au moins six fois par jour. Megan déclare: « nous avons laissé bébé renifler maman par la porte de la stalle et les deux semblaient heureux, alors nous avons laissé entrer bébé et elle a commencé à allaiter. »

La vieille vache et son veau adoptif

La vieille vache et son veau adoptif

Après avoir été soigné, le petit veau qui était atteint d’une pneumonie a pu faire connaissance avec Calvin, un autre petit veau qui a été sauvé il y a quelques semaines. Quant à la vieille vache, elle reste très proche de son petit adoptif et reprend des forces petit à petit. Megan déclare: « nous la promenons chaque soir afin qu’elle puisse faire de l’exercice, elle est faible car elle a passé toute sa vie sans pouvoir se tenir debout, elle se renforce déjà et essaye même de sauter. »

La nouvelle vie heureuse de la vieille vache

La nouvelle vie heureuse de la vieille vache

La nouvelle vie heureuse de la vieille vache

La nouvelle vie heureuse de la vieille vache

Megan et son mari ont pour projet d’aménager un endroit clos et niveler pour la sécurité de la vieille vache afin qu’elle puisse passer la plus grande partie de son temps dehors au côté de Calvin et son veau adoptif qui ne cessent tout deux de s’amuser et sauter de joie quand ils se retrouvent. Et avec un peu de chance, Calvin et sa sœur adoptive apporteront beaucoup de joie et de lumière dans la vie de la vieille vache aveugle. Megan déclare: « nous levons des fonds pour clôturer un endroit pour la maman et les deux petits veaux, nous devrons complètement niveler le sol afin que maman ne trébuche pas et ne se fasse pas mal, nous avons également besoin d’un grand abri pour tous, la construction devrait commencer cette semaine. » En attendant, Megan et son mari s’assure que la vieille vache prend autant de temps que possible à rester dehors pour compenser toutes ces années où elle a dû rester enfermée à l’intérieur.

Photos: The Dodo