Mardi, à l’occasion d’une interview, le président russe a reçu deux journalistes japonais au Kremlin. Il en a profité pour leur présenter Yume, une chienne offerte par la préfecture japonaise d’Akita.

Vladimir Poutine et ses chiens

Vladimir Poutine et ses chiens

Bien que Vladimir Poutine ait ordonné le massacre de milliers de chiens errants à l’occasion des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, il est lui-même propriétaire de 3 chiens.

Il y a Yume, une femelle Akita Inu, offerte en 2012 par Norihisa Satake, le gouverneur de la préfecture d’Akita, après que la Russie a aidé le pays à se reconstruire à la suite du tsunami de 2011.

Lors d’une visite de deux journalistes japonais la semaine dernière, le Président Russe a souhaité leur présenter Yume. Mais la chienne, méfiante avec les inconnus, n’a pas cessé d’aboyer sur les deux hommes.

Vladimir Poutine et Yume l'Akita Inu

Vladimir Poutine et Yume l’Akita Inu

Il y a également Koni, le chien préféré de Vladimir Poutine. Le labrador noir a été offert au président par Sergueï Choïgou. Vladimir Poutine a souhaité le présenter en 2007 à la chancelière allemande Angela Merkel.

Un acte anodin qui aurait pu être lourd de conséquences puisque… celle-ci a très peur des chiens !

Vladimir Poutine et Koni le Labrador

Vladimir Poutine et Koni le Labrador

«Je n’en savais rien. Au contraire, j’ai voulu lui faire plaisir en lui montrant mon chien favori. Je lui ai tout expliqué et j’ai présenté mes excuses», avait par la suite confié le chef d’Etat au magazine allemand Bild.

En plus de ces deux chiens, Poutine possède un Berger Bulgare baptisé Buffy.

Vladimir Poutine et Buffy le Berger Bulgare

Vladimir Poutine et Buffy le Berger Bulgare

Le berger bulgare Buffy a été offert au président Poutine par le premier ministre bulgare Boïko Borissov en novembre 2010.